La tache sur le fer à repasser

La tache sur le fer à repasser

10 novembre 2013

Sureau liberty

Elle m'a donné quelques fils à retordre cette Sureau...

J'avais de grandes espérances pour elle, des idées, des envies, je la voyais, robette idéale, avec ce Liberty qui me tenait à coeur... Je la voulais esprit Sessùn, mais avec ces manches... Seulement, le Liberty, si magnifique soit-il, n'a malheureusement pas le tombé nécessaire pour ce genre de chose...

Et puis, je me suis aussi fait avoir par la coupe du patron... En effet cette robe est faite pour les poitrines généreuses, et jusque là, j'étais persuadée, avec mon 70E (suisse, 85E pour les francaises, je crois), de faire partie de ce ce groupe de filles. Et donc, au moment de commencer, je me suis dit: parfait, je vais me lancer les yeux fermés...

Et quelle ne fût pas ma surprise, lorsque, au premier essayage, nous voilà, mon poitrail et moi-même, flottant allègrement dans cette Sureau plus si parfaite...

QUOI?? Mais-mais-mais, comment est-ce possible??? (rapide vérification: c'est bon, ils sont toujours là!)

Je n'ai pas trop compris ce qu'il s'était passé...

Phase 1: comprendre comment rattraper le coup. Et après un rapide coup d'oeil sur le Sew Along (où j'ai compris l'intérêt de modifier la ligne d'épaule... pour la prochaine fois...), Mr. Bidouille est entré en scène! Oui, parce que Mme Laflemme était aussi de la partie: j'avais déjà cousu les épaules toussa, toussa, et il m'était psychologiquement impossible de tout découdre pour retailler et recoudre, nonnonnon!!

Alors puisque le problème venait principalement de l'encolure baillante, je me suis dit que j'allais la "tirer vers le bas". J'ai donc froncé au maximum au niveau de la poitrine, et rallongé le buste de 2 cm. Ce n'est pas l'idéal, dans le sens où du coup ca tire la couture de la taille vers le haut et la ligne d'épaule ne sait, du coup, plus trop où se mettre (certainement une histoire de déséquilibre)...

Enfin, grosse bidouille, donc, pas parfaite, mais pas immettable, alors ca me va!

Et j'en suis finalement plutôt satisfaite, même si ma "perfect Sureau" reste encore à faire!


 
 
 
 
 
Sureau de Deer & Doe, taille 38, en Liberty (from London, mais je ne sais pas son nom)
 
 
Pour le Liberty, je l'avais rapporté de Londres lors de notre virée entre copines avec entre autres, Lamu, il y a bientôt 2 ans... Que de bons souvenirs!!
 
 
Des bises!
 
 
***

5 commentaires:

  1. mais que cela te donne une superbe robe....magnifique comme tout....tu as bien bataille...;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :-D bataillé, c'est le mot oui!
      Merci beaucoup!

      Supprimer
  2. Merci beaucoup pour vos commentaires les filles!

    RépondreSupprimer